BOOSTER VOTRE BUSINESS !
Inbound marketing

Rédaction d’article : 7 étapes pour devenir le roi du blogging !

Par Claire le 25 août 2020 - 6 mn de lecture

Rubriques

Restez informé !

Retour au sommaire
Claire

Chargée de WebMarketing

Comme dans n’importe quelle stratégie inbound marketing, la rédaction d’articles est un point important. Pour être performant et réaliser ses objectifs, une méthode rigoureuse doit être respectée. Découvrons ensemble les bonnes pratiques à adopter pour rédiger un article de blog et soutenir la croissance de votre entreprise.  

 

Sommaire :

Qu’est ce qu’un blog d’entreprise et quels sont ses avantages ?

Définir votre cible

Définir votre objectif SMART

Structurer votre article

Optimiser le référencement SEO

 

Qu’est ce qu’un blog d’entreprise et quels sont ses avantages ?

Un blog d’entreprise est une partie de votre site internet où vous pouvez publier du contenu sur votre secteur d’activité. L’objectif d’un blog est de pouvoir répondre aux attentes de vos prospects. Il n’est pas destiné à vendre directement vos produits ou services, votre site est déjà là pour ça, ces deux outils sont donc complémentaires. A travers la publication de billets, vous allez donner des informations utiles à votre potentiel acheteur dans le but de créer une relation de confiance et par la suite déclencher un achat. 

Votre blog va vous aider à faire venir de nouveaux visiteurs et à les convertir en leads. Cet outil d’inbound marketing apporte de nombreux avantages :

  • Générer du trafic qualifié 
  • Vous positionner en tant qu’expert 
  • Optimiser votre référencement 
  • Faire vivre vos réseaux sociaux 
  • Établir une proximité avec vos clients 
  • Fidéliser votre audience

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages d’avoir un blog d’entreprise et comment créer un blog efficace, rendez-vous ici

 

Définir votre cible

Avant de rédiger votre article, il faut tout d’abord déterminer à qui vous allez l’adresser. Qui est votre cible ? Quelles sont les informations qui l’intéresse ? Pour vous permettre de bien identifier votre audience et écrire un contenu qui va l’intéresser, vous devez créer vos buyers personas. Un buyer persona est une représentation de votre cible type qui se construit avec des données démographiques et comportementales (situation, objectifs, souhaits...).  

Découvrez ici comment créer votre buyer persona !  

 

Définir votre objectif SMART 

Une fois votre cible bien en tête, vous devez fixer l’objectif de votre article. Dans la continuité de votre stratégie inbound marketing, votre objectif doit être SMART, “intelligent” en anglais. Simple à utiliser, cette méthode se construit à travers son acronyme. Ces 5 caractéristiques sont les suivantes : 

  • Spécifique : Votre objectif doit être lié à des données spécifiques et avoir une valeur numérique. Il doit être extrêmement clair sur ce que vous souhaitez obtenir. Plus il sera précis, plus vous parviendrez à l’accomplir.
    Par exemple : obtenir 100 visiteurs par mois.  
  • Mesurable : Les résultats de votre article doivent pouvoir être mesuré de manière quantitative.
    Par exemple : augmenter de 10% le trafic sur votre site. 
  • Atteignable : Votre objectif doit être ambitieux mais réalisable. Avez-vous les moyens de le réaliser ? Est-il cohérent par rapport à votre cible ? Avez-vous assez de temps ? Il faut vous assurer que vous pouvez l’atteindre. 
  • Réaliste : Il doit être pertinent par rapport à votre situation. La réalisation de votre objectif va-t-elle être rentable ? Est-ce le bon moment pour mener cette action ? Vos ressources vont-elles pouvoir être mobilisées ?
    Par exemple : Vous venez de lancer votre activité, est-il cohérent de vouloir gagner 80 leads par mois ?  
  • Temporel : Fixez-vous une deadline, vous atteindrez plus facilement votre but. Avoir un indice de temps va vous permettre de concentrer vos efforts à cette tâche.
    Par exemple : fin juin le trafic de votre site aura augmenté de 10%. 

Ce cadre va vous permettre de guider la rédaction de votre billet. Pour vous aider à construire votre objectif SMART, téléchargez gratuitement notre trame.  

 

Structurer votre article  

La structure de votre article est un enjeu important car elle va aider l’internaute à le lire. Lorsqu’il y a beaucoup d’informations, vous devez organiser votre article de manière claire pour donner envie à votre lectorat de rester. Sans une structure bien définie, vous risquez de voir partir les internautes vers un article plus facile à lire. 

Voici la structure que nous vous recommandons :  

Structure-dun-article-parfait

 

Choisir le sujet de votre article

Avant de choisir le titre de votre article, vous devez bien évidemment déterminer votre sujet. Pour réaliser ce choix, mettez vous dans la tête de votre buyer persona. A l’aide de vos collaborateurs, dressez une liste des sujets que vous pouvez aborder en réfléchissant à ces différents points :

  • Les questions de vos clients qui reviennent souvent,
  • Les problèmes récurrents qu’ils rencontrent avec vos produits,
  • Les données relatives à votre secteur d’activité,
  • Comment la concurrence communique.

Toutes ces données vont vous permettre d’établir une liste de sujets que vous allez utiliser dans le but de donner des informations à votre potentiel client et donc l’attirer sur votre site. Les sujets de votre blog ont un fort impact puisque c’est à cette étape que commence votre stratégie d’inbound marketing : l’attraction. 

Une fois que vous avez dressé la liste des sujets qui vous semblent important pour votre buyer persona, vous devez organiser vos futures publications. En procédant ainsi vous allez avoir une vue d’ensemble du travail à accomplir et des ressources à attribuer. Il est crucial de publier régulièrement pour plusieurs raisons, entre autre pour rester dans l’esprit des internautes mais aussi pour améliorer votre référencement. 

 

Choisir son titre 

Maintenant que vous avez choisi votre sujet, vous allez devoir lui donner un titre. Il est important de choisir un titre percutant et accrocheur. C’est lui qui va donner envie aux internautes de lire puisque c’est ce qu’il va voir en premier. Il doit donc être clair et faire comprendre directement de quoi traite votre sujet. 

4 conseils pour avoir un titre qui déchire :

  • Déterminez un titre provisoire. Vous venez de choisir votre sujet, il faut maintenant que vous lui donniez un titre provisoire. En procédant ainsi, vous allez pouvoir établir le point de vue que vous allez adopter pour votre contenu.
  • Brainstormez. Une fois que vous avec le titre provisoire, par exemple “les différentes utilisation du citron”, proposez à vos collègues de vous aider. Prenez un papier et un crayon et notez toutes les idées de titres qui vous viennent à l’esprit. Nul doute que tous ensemble, vous saurez trouver LE titre adéquat. tenor (5)
  • Utilisez des chiffres. L’internaute comprendra tout de suite que l’article que vous lui proposez est structuré. Par exemple : “5 secrets du citron jaune que vous devez connaître pour faire votre ménage naturellement !” Sachez que les articles qui commencent par un chiffre génèrent 2 fois plus de trafic et de partage. 
  • Utilisez des jeux de mots et expressions. Donnez un côté fun à votre article pour vous démarquer. Par exemple : “Si vous êtes pressés, découvrez comment détartrer en un rien de temps avec le citron ! “
  • Utilisez un mot clé. Pour être efficace et optimiser votre référencement, essayez de placer votre mot clé au début de votre titre. Par exemple : “Utilisation du citron : les 5 bienfaits pour votre santé que vous devez connaître impérativement !” Cette méthode peut vous être utile si votre titre est long. Les internautes verront donc tout de suite de quoi parle le sujet même si le titre est tronqué. 

Concernant la longueur, sachez que les titres de 14 mots et plus ont plus de succès que les titres courts entre 7 et 10 mots. En effet, les titres longs créent deux fois plus de trafic et deux fois plus de partages. Ils génèrent également 5 fois plus de backlinks. 

Sans grande surprise, ceux qui comportent moins de 7 mots obtiennent deux fois moins d’interactivité. 

N’hésitez donc pas à utiliser des titres longs pour donner plus d’informations et montrer la valeur ajoutée de votre contenu.

 

 

Rédiger votre article  

  • L’introduction

Après le choix de votre titre, commencez la rédaction de votre article par l’introduction. Cette dernière doit capter votre auditoire en utilisant des informations qui vont lui donner envie de continuer sa lecture. 

Utilisez par exemple des chiffres clés pertinents ou montrez votre empathie envers votre lectorat. Expliquez l’objectif de votre article pour que ce dernier comprenne tout de suite si votre billet va l’intéresser ou non. 

  • Le contenu

Avant toute chose, vous devez déterminer la longueur de votre article en fonction de l’importance du contenu et de ce que vous avez à dire. D'après une étude réalisée par Hubspot, la longueur idéale d’un article est de 2100 mots. Sachez que les articles courts de 300 à 900 mots sont rarement partagés contrairement à ceux de plus de 3000 mots qui obtiennent 3 fois plus de trafic et génèrent 4 fois plus de partages. 

On peut donc en déduire que plus il y aura d’informations dans votre billet, plus les internautes auront envie de le lire et le partageront. N’oubliez pas que vous devez parler de votre secteur d’activité et non pas directement de votre entreprise. Le but de votre article est bien de faire venir des internautes qui ne vous connaissent pas, par du contenu qui va l’intéresser. N’hésitez donc pas à donner des informations comme des chiffres clés ou des exemples à votre auditoire pour lui permettre de mieux appréhender votre article. 

Même si votre article a plus de chance de réussir en contenant plus de 3000 mots, n’essayez pas de répondre à toutes les problématiques de votre client en une seule fois. Il est préférable de rédiger plusieurs billets plus courts mais qui traitent de sujets différents plutôt que de créer un seul article très long qui répond à plusieurs attentes. Ce sera plus clair pour vos lecteurs et cela vous permettra d’avoir une stratégie de contenu sur le long terme. 

Pour améliorer sa lecture, pensez à bien aérer et fonctionner avec des sous titres et des listes. Rédiger des paragraphes courts pour rendre plus agréable l’expérience de l’internaute. Les articles comportant des balises H2 et H3 montrent 36% de performance en plus en terme de trafic, de partages et de backlinks. Quant au listes, elles permettent en un coup d’oeil à votre lecteur de comprendre la structure de votre billet. 

Vous pouvez ajouter des Call-to-action après vos paragraphes pour inviter à l’interaction. Généralement, les visiteurs survolent les articles sans aller jusqu’au bout, cela vous permettra de capter l’attention de manière plus sûre.

  • L’écriture

Écrire prend du temps : recherche de contenu, sources fiables, chiffres clés… En moyenne, 49% des blogueurs estiment que passer plus de 6 heures à la rédaction permet d’augmenter l’efficacité d’un article. Prenez votre temps, plus votre billet sera de qualité, plus facilement vous atteindrez votre objectif. 

  •  Le relecture  

Étape finale de la rédaction, la relecture va vous permettre de repérer vos éventuelles fautes et de peaufiner votre écrit. Si vous le pouvez, faites le relire à un collègue pour avoir un regard extérieur.  

Pour valider vos objectifs, incitez votre lecteur à réaliser l’action que vous souhaitez grâce à un Call-to-action. Proposez-lui par exemple de s’abonner à votre newsletter, télécharger un livre blanc, se rendre sur un article sur la même thématique. N’oubliez pas que l’internaute doit y trouver un intérêt, sans quoi, il n’aura aucune raison d’agir. 

 

 

Optimiser le référencement SEO 

L’un des principaux intérêts de la création d’un article est l’optimisation de votre  référencement naturel. 75% des internautes déclarent ne pas faire défiler la première page de résultats sur les moteurs de recherche. Cela va donc vous aider à maximiser vos chances d'apparaître dans les premiers résultats organiques. 

64% des blogueurs déclarent utiliser le référencement naturel pour mener à bien leur stratégie d’inbound marketing. En choisissant correctement vos mots clés stratégiques, vous allez pouvoir vous hisser dans les premières places des résultats de recherche. Pensez à intégrer vos mots clés de manière naturelle, ne les utilisez pas de manière excessive sous peine d’être pénalisé par les moteurs de recherche.

Soignez votre méta-description. La méta-description c’est ce qui s’affiche sur les moteurs de recherche en dessous de votre titre. Elle contient en moyenne 150 caractères et a pour but d’expliquer rapidement à l’internaute le contenu de votre sujet.  

Un des derniers points à ne pas négliger est le responsive design. Qu’est ce que le responsive design ? C’est l’optimisation de votre site pour les mobiles et tablettes. Avec 37,4 millions de mobinautes dans le monde, l’intérêt d’être compatible aux smartphones n’est plus à prouver. De plus, les moteurs de recherche pénalisent les sites qui ne le sont pas, il faut donc impérativement vous adapter pour rester bien positionné dans les résultats organiques. 

 

  

Vous l’aurez compris, la rédaction de votre blog va vous aider à mener à bien votre stratégie d’inbound marketing. En ayant des articles pertinents, bien structurés et optimisés SEO, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser votre objectif. Bien qu’il faille publier de manière régulière, préférez la qualité à la quantité. Il vaut mieux publier moins fréquemment, mais publier des contenus qui vous permettront réellement d’attirer du trafic. Vous avez donc toutes les clés en main pour réussir, à vous de jouer ! 

 

Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous invitons à découvrir comment développer votre stratégie d’inbound marketing globale ! 

 

Images : Freepik

Abonnez-vous !