BOOSTER VOTRE BUSINESS !
Inbound marketing

Il était une fois … le storytelling !

Par Claire le 11 janvier 2021 - 7 mn de lecture

Rubriques

Restez informé !

Retour au sommaire
Claire

Chargée de WebMarketing

Depuis tout petits, nous sommes émerveillés par les belles histoires. Alors pourquoi ne pas utiliser le storytelling pour créer votre propre histoire? C’est le meilleur moyen de faire passer votre message et de créer de l’émotion envers votre marque. Découvrons ensemble les secrets du storytelling et comment l’adapter à votre entreprise. 

 

Sommaire : 

Qu’est ce le storytelling ? 

Les avantages du storytelling

Comment l’adapter à votre marque ?

Oasis, un storytelling f(r)u(i)té !

 

268060-P55YM3-52Qu’est-ce que le storytelling ? 

Le storytelling se définit comme la manière par excellence de raconter une histoire autour d’une entreprise ou de ses produits dans le but de vendre. Cette technique narrative permet aux entreprises de mettre en avant leur marque ou produits de manière plus personnelle que des arguments marketing. Il permet, en racontant une belle histoire, de capter plus facilement l’attention en faisant appel à l’émotion du consommateur. L’entreprise crée ainsi sa propre personnalité et génère plus d’empathie de la part de sa communauté. 

Face à toutes les publicités invasives que le consommateur essaie au maximum d’éviter, le storytelling devient la méthode de communication la plus douce pour vous promouvoir. D’ailleurs, on se souvient beaucoup plus facilement d’une histoire qu’on a apprécié que d’une publicité. En utilisant cette forme de communication, un lien se crée entre le client et la société.

Vous vous dites sûrement que votre entreprise n’a rien à raconter ? Détrompez-vous, vous avez forcément une histoire à partager, que ce soit sur votre entreprise ou sur vos produits. 

 

Les avantages du storytelling

Utiliser le storytelling pour votre entreprise a de nombreux avantages. En l’utilisant vous allez pouvoir créer un lien entre vous et votre cible en suscitant l’émotion et en mettant en avant vos valeurs. 

De nos jours, il est impératif de se démarquer de la concurrence et d’attirer les consommateurs en leur proposant une marque qui leur correspond. Pour que votre storytelling fonctionne, il faut qu’il soit humain et en adéquation avec votre communauté. 

Ainsi, vous parviendrez à faire ressentir les émotions que vous voulez faire passer et influencer les décisions de votre cible. Ce type de narration peut s’utiliser dans tous vos contenus : vidéo, site internet, blog ou encore email marketing. Il peut être ponctuel ou sur le long terme. C’est à vous de choisir en fonction de vos objectifs.

A travers le storytelling, chacun peut se reconnaître et c’est grâce à ça que l’émotion se crée. Les grandes entreprises l’utilisent déjà depuis des années. Coca Cola avec son père noël rouge ou Oasis avec ses personnages fruits : Ramon Tafraise et Frambourgeoise. 

A travers ces publicités, les marques bâtissent leur communauté et créent un sentiment d’attachement. Elles mettent en avant le côté humain/personnage mais le produit ou le service est toujours au centre de l’histoire. 

Les bénéfices qu’une entreprise peut réaliser en réalisant du storytelling :

  • Donner une vraie personnalité à son entreprise, aussi bien avec une histoire fictive que réelle,

  • Capter l’attention de consommateurs par autre chose qu’une publicité intrusive et de manière ludique,

  • Faire passer son message grâce à son histoire et ses valeurs,

  • Susciter l’émotion avec une histoire où le consommateur peut se reconnaître ou avoir de l’empathie. En réalisant des mises en situation, vous l’aidez à s’identifier à votre marque,

  • Créer une proximité grâce au côté humain, 

  • Attirer de nouveaux clients et augmenter sa notoriété par la valeur ajoutée apportée, 

  • Fidéliser votre clientèle en offrant une expérience de qualité, 

 

Comment l’adapter à votre marque ?

La première étape de votre storytelling est la définition de votre cible. En effet, pour capter son attention vous devez impérativement la connaître. Ainsi, vous pourrez adapter votre histoire, le ton et le message que vous allez utiliser. Vous devez donc créer vos buyers personas pour déterminer à qui vous voulez vous adresser. Nous vous invitons à lire notre article pour la construction de vos buyers personas. Bien sûr, les personas restent des portraits robots de votre clientèle type. L’intérêt du storytelling est justement de penser à sa cible comme une véritable personne pour réussir à susciter de l’émotion. Vous devez donc connaître parfaitement qui elle est et ne pas vous arrêter là. Vous devez la considérer comme une personne réelle et imaginer ce que pourrait être sa vie, ses habitudes, ses problèmes. C’est grâce à ça que vous parviendrez à la toucher. 

Maintenant que vous avez définis vos buyers personas, vous devez déterminer comment vous allez aborder votre sujet. Première, deuxième, troisième personne, c’est à vous de choisir en fonction de votre cible et du message que vous souhaitez faire passer.  

En parlant à la première personne, vous vous exprimerez vous et parlerez de ce que vous ressentez. Vous créerez ainsi un sentiment de proximité venant de votre entreprise vers le consommateur. 

A la deuxième personne, vous incluez votre public dans le récit. A travers ce point de vue vous devez résoudre ces problèmes, répondre à ses attentes. 

En utilisant la troisième personne, vous pouvez par exemple utiliser un témoignage client. 

Votre histoire devra refléter votre entreprise, ses valeurs et son authenticité. Elle devra avoir des actions précises qui permettront de lui donner un rythme. Il faut qu’elle captive et qu’elle donne envie au consommateur de continuer. Soyez sincère, vous ne devez pas en faire trop. Le but n’est pas de vendre vos produits mais bien de montrer humblement vos qualités et de créer une proximité.  

Voici les différentes étapes que vont structurer votre narration :

  • Etape 1 : L’état des lieux
    Vous plantez le décor de votre histoire, les personnages et l’environnement,
  • Etape 2 : L'élément perturbateur
    Comme dans chaque histoire, il faut un problème à résoudre. 
  • Etape 3 : Le déroulement
    Ici, vous allez parler de ce qu’il se passe autour de votre élément perturbateur. Comment les personnages ou l’entreprise s’activent autour de cette problématique afin de la résoudre. 
  • Etape 4 : La solution
    C’est la fin de votre histoire, le problème est résolu et votre récit prend fin. 

Vous pensez ne pas avoir d’histoires à raconter ? Si vous trouvez que l’historique de votre société n’est pas des plus trépidantes, vous pouvez parler de bien d’autres choses, par exemple :

  • Pourquoi vous avez décidé de proposer ces produits ou services :

Un matin en vous réveillant, vous vous rendez compte qu’il est 7h05 et que vous avez une réunion de travail à 7h30. Panne de réveil. Vous êtes à 15 minutes de votre travail, il est encore possible d’y arriver à l’heure. Malheureusement, vous ne trouvez pas vos clés de voiture. La veille vous les avez placées à l’endroit habituel mais ce matin là impossible de remettre la main dessus. C’est ce jour là que vous avez décidé d’inventer les clés de voiture connectées. Grâce à une application installée sur votre smartphone, vous pouvez localiser facilement vos clés. Voici un exemple d’histoire, réelle ou fictive, permettant d’expliquer la raison d’être de votre produit ou de votre entreprise. 

  • Votre service client est le meilleur :

A 2 heures du matin, Pierre a eu un incendie dans sa maison pendant qu’il dormait. Sa maison a complètement pris feu et il ne reste plus rien. Encore sous le choc, il a passé le reste de la nuit chez son voisin. Ce matin il décide d’appeler son assureur pour expliquer ce qu’il s’est passé. Marie, du service client AssuranceHome, le rassure et lui explique que tout sera pris en charge. Son assurance lui prête même un logement gratuitement dès ce soir jusqu’à ce qu’il soit relogé. Dans le cas où vous créez un storytelling sur vos produits ou services, même si l’histoire est fictive, il ne faut pas que vous fassiez de publicité mensongère. 

 

Quelques petits conseils :

  • Remémorez vous votre expérience personnelle avec votre entreprise, vous avez sûrement des anecdotes à raconter,

  • Faites appel à vos clients, pensez à ce qu’ils ont vécu avec votre marque,

  • Inspirez-vous d’autres entreprises qui utilisent déjà ce type de communication, 

  • Définissez les médias où vous allez diffuser votre histoire, cela permettra d’adapter le ton, 

  • Mettez de la vie dans votre histoire en utilisant plusieurs supports : illustrations, vidéos ou encore musique. 

 

Oasis-News-2-620x465Oasis, un storytelling f(r)u(i)té !

Un exemple de storytelling réussi est celui de la marque de boissons Oasis. Cette entreprise créée en 1966 est connue pour son identité visuelle fun et ses personnages cultes en forme de fruits. Elle a réussi à se hisser au deuxième rang des boissons non alcoolisées en France. Alors comment cette entreprise française a su se démarquer ? 

Oasis est une marque qui parle à toutes les générations. Petits et grands, tous la connaissent et l’apprécient. L’univers acidulé et décalé a su marquer les esprits et créer de l’attachement chez les consommateurs. L’entreprise s’est créé un univers exceptionnel et coloré où vivent des fruits personnifiés. Ces personnages sont à la fois drôle et enfantin, les consommateurs suivent leurs aventures à travers différents médias. Les différentes histoires mettent en scènes les fruits de manière humoristique : jeux de mots, parodie de chansons ou de films. 

 

oasis22-OasisTropical-MarcelLa marque a tout misé sur le storytelling et toutes les communications sont basées sur les aventures de ces petits acteurs fruits. : réseaux sociaux, campagnes d’affichage, produits dérivés, PLV, web séries ou encore jeux en ligne. Les consommateurs attendent avec impatience les nouvelles péripéties de Frambourgeoise, Orange Presslé ou Alan Anas. Oasis joue tout en légèreté avec ces personnages décalés pour attirer l’attention de sa cible. Plus qu’une simple boisson, la marque crée un lien affectif avec ses clients à travers la répétition de ces communications. 

 

Petit historique du storytelling mené par Oasis : 

  • C’est en 2010 que la marque fait son apparition sur les réseaux sociaux, notamment grâce à l’opération "Fruit of the year" où elle invite les consommateurs à voter pour leur fruit préféré. C’est ainsi qu’elle est parvenue à renforcer leur attachement.

  • En 2012, l’histoire continue à travers un spot télévisé “Be fruit” qui reprend des références pop avec plein d’humour. 

  • La web série “L’effet Papayon”, composée de 4 épisodes de 2 minutes 30 est diffusée en 2014 et relate les aventures des petits fruits. 

  • En 2017, le clip “ d’Amûre et d’Eau Fresh” est diffusé sur internet. Les petits fruits reprennent “Fresh” de Kool & The Gang en l’adaptant à leur univers.

La marque applique plus particulièrement son storytelling au marketing digital : elle fédère sa communauté sociale en proposant des contenus adaptés à l’actualité et en donnant des rendez-vous réguliers à ses fans. 

Avec près de 35k d’abonnés sur Instagram et 2,8 millions sur Facebook, la marque bénéficie d’une forte audience et manie très bien les réseaux sociaux. Elle sait surfer sur les tendances et les actualités. 

Lorsque le confinement a eu lieu en France le 17 mars 2020, Oasis a directement lancé une série de publications liées. Quasi-quotidiennement, la marque publiait sur son compte Instagram des images humoristiques : 

oasis insta

Le jour du déconfinement, elle a sortie une petite vidéo souhaitant à ses abonnés un bon “déconfinemangue” et en leur demandant de prendre soin d’eux. 

De cette manière, elle est restée dans l’esprit des consommateurs durant cette période difficile et a montré son intérêt pour la sécurité de ses clients.

 

screen-0

be-fruit-application-oasisElle a même développé plusieurs applications : 

  • Be fruit, permettant aux utilisateurs de se mettre en scène avec les petits fruits en se prenant en photo. 
  • La Chuuute, un jeu attractif où les utilisateurs doivent amener leur fruit tout en haut de la cascade. 

Ces applications n’ont pas vocation à vendre mais bien de renforcer encore une fois leur image de marque, ce qui semble très bien fonctionner. 

 

Ce que vous devez retenir d’Oasis pour la construction de votre propre storytelling :

  • Soyez créatifs. En restant en adéquation avec ce vous vendez et à votre cible, proposez à votre communauté des contenus attractifs et originaux. Vous pouvez jouer sur de nombreux aspects : ton, type de contenus, couleurs etc.

  • Utilisez plusieurs moyens de communication. Déterminez les moyens de communication que votre cible préfèrent et soyez-y présents. Plus vous aurez de point de contact pour raconter votre histoire, plus vous parviendrez à créer un univers fort. 

  • Surfez sur l’actualité. A la manière d’Oasis, n’hésitez pas à vous inspirer de ce qu’il se passe dans le monde ou dans votre domaine. Ainsi vous montrez à vos clients que vous êtes toujours dans le coup et que vous vous intéressez au monde. 

  • Faites participer votre communauté. Utilisez au maximum les moyens qui vous permettent de créer de l’interaction avec elle. Demandez leur avis sur les réseaux sociaux, incitez les à partager vos contenus. Ils verront que vous vous intéressez à eux et ils feront partie de votre histoire. 

 

Qu’il soit basé sur un fait réel ou fictif, votre storytelling doit être cohérent avec vos valeurs, vous devez rester authentique. Bien utilisé, vous allez créer un véritable univers autour de votre marque et vous créerez un attachement venant de votre communauté. Votre image de marque sera renforcée et votre notoriété grandira. Les consommateurs se souviendront de vous. 

Si vous avez encore des questions, contactez-nous !

 

Images : Oasis / Freepik

 

Abonnez-vous !